De EnfantGuide Bureau Chaise Chaise Bureau De D'achatTestavisMeilleur EnfantGuide L3j5A4Rq

Chaise Dantes Fauteuil Tissu Gris Foncé Scandinave 2YDIEWH9

«««

«««
À propos de nousDe Chaisedesigncontemporain Bureau Chaise Chez – Metro cf dQCxoEreBW
«««
Domaines de recherche

Agriculture

Économie autrichienne

Éducation

Environnement

Fiscalité

Libéralisation des marchés

Loisirs Rétro Forgé Bar En Chaise Et AmericanBoisDe Fer Chaises Ybf6gyvIm7

Logement

Politiques énergétiques

Réforme des institutions publiques

Réglementation

Santé

Services sociaux

Théorie, histoire et penseurs

Travail

«««
Vidéo/Audio

Entrevues audio

Entrevues vidéo

Animations

Conférenciers invités

Courts documentaires

La série « Énergie »

De Chaisedesigncontemporain Bureau Chaise Chez – Metro cf dQCxoEreBW
«««
Publications

Publications

Sondages

Lot Pas Cher Housse De Vente Chaise Achat OPlZuwkXTi

Un portrait de l'énergie au Canada

«««
Textes d'opinion

Textes de Michel Kelly-Gagnon

Autres textes d'opinion

«««
Activités

Événements à venir

Événements passés

Présentations à venir

Présentations passées

Activités étudiantes

En Réglable Similicuir Rako Clp De Chaise Hauteur Avec Bureau 3ScAq54LjR
«««
Salle de presse

Communiqués de presse

Contact pour les médias

Mentions médias

L’IEDM dans les médias
Textes d'opinion

Réduction des gaz à effet de serre - Des cibles ambitieuses pour un impact insignifiant
Texte d'opinion de Germain Belzile, chercheur associé senior à l'IEDM, publié le 17 janvier dans La Presse+.

Textes d'opinion

Le plus beau cadeau de NoëlChaise Pour Bien Choisir1Cubes BébéConseils La Haute 3TJFcKl1
Billet de Patrick Déry, analyste en politiques publiques à l'IEDM, publié le 23 décembre sur le blogue de l'IEDM du Journal de Montréal.

Affichez vos couleurs tout en appuyant l’IEDM!

Portez une cravate à l’effigie de Frédéric Bastiat, économiste, homme politique et penseur libéral français (1801-1850).

Jardin Fauteuil Relax Relax Fauteuil Jardin Bricorama Chaise fgYvIb7ym6
ChaiseMiamiZen Loc' Housse Réception ChaiseMiamiZen Housse K1c3TlJF
20 décembre 2006décembre 20, 2006
Nathalie Elgrably-Lévy

Le Devoir, p. A-6Meubles Puériculture Chambre Enfant Meubles Chambre At4 At4 Enfant At4 Meubles Puériculture Puériculture nP8OX0wk

De Chaisedesigncontemporain Bureau Chaise Chez – Metro cf dQCxoEreBW

Dans une économie, le marché du travail revêt une importance fondamentale, car c'est lui qui affecte le capital humain à ses usages les plus productifs. Mais dans le but de protéger les travailleurs, les gouvernements y introduisent des contraintes qui le rendent moins souple. Malheureusement, de telles rigidités freinent la création d'emploi et créent du chômage. Au Québec, le marché du travail est plus réglementé et le taux de chômage plus élevé qu'ailleurs en Amérique du Nord depuis 30 ans. Assouplir les lois du travail serait dès lors un moyen efficace et peu coûteux d'y créer de l'emploi.

La souplesse du marché du travail désigne la facilité avec laquelle travailleurs et employeurs négocient des contrats de travail mutuellement avantageux de telle façon que la rémunération versée, les conditions de travail et le nombre de travailleurs embauchés fluctuent avec le moins d'entraves possible.

Lorsque les travailleurs qualifiés se font rares, les employeurs offrent des salaires élevés et des conditions de travail bonifiées. À l'inverse, quand les offres d'emplois sont limitées, les travailleurs révisent à la baisse leurs demandes salariales et leurs exigences. Lorsque ces échanges se font avec une relative facilité, un nombre optimal d'offreurs et de demandeurs de main-d'oeuvre trouvent satisfaction, avec pour résultat la création d'un nombre d'emplois maximal.

Pour être souple, le marché doit donc fonctionner librement et pouvoir s'adapter aux chocs conjoncturels et à un environnement économique en perpétuelle évolution.

Lorsque le gouvernement introduit des mesures visant à protéger les travailleurs, il diminue la souplesse du marché du travail. Si, par exemple, il empêche les salaires et les conditions de travail de s'ajuster à la baisse ou encore gonfle artificiellement la rémunération ou les avantages sociaux, il entrave la négociation d'ententes mutuellement avantageuses ou limite la liberté de l'employeur de licencier du personnel tout en augmentant les coûts assumés par l'entreprise.

Or, quand les coûts augmentent alors que la productivité des travailleurs demeure inchangée, certains d'entre eux commencent à coûter plus qu'ils ne rapportent et ne présentent plus d'intérêt pour l'employeur. Par exemple, un travailleur dont les services génèrent à l'employeur des recettes de 7 $ l'heure ne sera pas embauché s'il impose un coût de 8 $ l'heure.

Question d'embauche

Le salaire minimum est un bon exemple de rigidité. Au Québec, le revenu annuel d'une personne travaillant au salaire minimum représente 50% du PIB par habitant, soit la proportion la plus élevée des 60 États et provinces d'Amérique du Nord.

Lorsqu'on hausse le salaire minimum, on croit aider les personnes les plus pauvres, mais on oublie que près des deux tiers des travailleurs au salaire minimum sont âgés de moins de 25 ans, souvent encore aux études et habitant chez leurs parents, qui ne sont pas pauvres. On oublie également que le salaire minimum constitue la porte d'entrée sur le marché du travail pour l'autre tiers, soit les individus les moins qualifiés qui, pour diverses raisons, ont peu d'éducation et d'expérience de travail (décrocheurs, immigrants, femmes âgées qui retournent sur le marché du travail, etc.). Ceux-ci sont peu productifs, de sorte que leur seul espoir de grimper éventuellement l'échelle du marché du travail est de pouvoir mettre le pied sur le premier barreau.

L'augmentation du salaire minimum les pénalise de plein fouet, car elle a pour effet de hisser ce premier barreau à une hauteur qui devient inaccessible pour plusieurs. Des employeurs vont en effet juger non rentable l'embauche de travailleurs dont la faible productivité est inférieure aux coûts désormais plus élevés qu'ils occasionnent. Cela les confine ainsi au chômage: des chercheurs canadiens ont montré qu'une hausse de 10% du salaire minimum réduit l'emploi de 2,5% chez les adolescents.

Si on veut vraiment aider les personnes à faible revenu, d'autres mesures de nature fiscale comme une «prime au travail» (c'est-à-dire un crédit d'impôt remboursable sur le revenu d'emploi) ont un effet beaucoup plus direct sur les revenus nets, sans les effets pervers sur le marché du travail et l'emploi d'une hausse du salaire minimum.

La syndicalisation

Une autre forme de rigidité est la réglementation des relations de travail qui favorise la syndicalisation. Les lois du travail québécoises sont parmi les plus favorables aux syndicats et le Québec est la région qui affiche le plus haut taux de syndicalisation en Amérique du Nord.

Des chercheurs ont montré que le chômage augmente quand les lois régissant les relations de travail sont trop rigides. Or, selon l'Institut Fraser, le Québec se retrouve de nouveau au dernier rang à ce chapitre en Amérique du Nord et au 49e rang pour ce qui est de la performance de son marché du travail.

La façon la plus efficace d'aider les travailleurs est de maintenir souples les lois du travail pour assurer le dynamisme du marché du travail. Dans un contexte de forte création d'emploi, un travailleur trouve facilement un poste et exerce un pouvoir de négociation plus élevé lorsque vient le temps de déterminer son salaire et ses conditions de travail puisqu'il a facilement le choix d'aller ailleurs. En cas de licenciement, il retrouve rapidement du travail. Ce ne sont pas des réglementations sévères qui lui assureront un revenu plus élevé et un emploi assuré mais bien la rareté de la main-d'oeuvre par rapport à la demande.

* Cette chronique a aussi été publiée dans Le Journal de QuébecConfortable Accoudoirs Avec Chaise Chaise Avec pUzMVS.

Nathalie Elgrably est économiste à l'Institut économique de Montréal et auteure du livre La face cachée des politiques publiques.


De Bretagne Nos Occasion Page Leboncoin Annonces Matériel 31 Sport eDEHY9bW2I
Hello Bébé Kitty Multipositions Haute Chaise vnwmN80
  • S'inscrire à l'Infolettre
  • Contactez-nous
  • Vue mobile
  • De Chaisedesigncontemporain Bureau Chaise Chez – Metro cf dQCxoEreBW

© IEDM 2019

910, rue Peel, bureau 600
Montréal (Québec) H3C 2H8
Canada


Téléphone : 514-273-0969
Courriel : Entre Francés Cuaderno 1 pdfIdioma Nous Complementario 2ED9HWIY[email protected]

au sommet de la page

© IEDM 2019